Baie des incas : recommandée pour lutter contre les problèmes articulaires

Un aliment venu d’ailleurs, lanterne japonaise ou amour en-cage sous sa forme ornementale, appelé aussi Physalis, cette plante originaire d’Amérique latine, qui s’épanouit aussi dans nos jardins, est comestible quand les fruits sont bien mûrs (jaune doré). On l’appelle également << cerise de terre >> ou << groseille du Cap >>.

Bienfait pour la santé

Baie des incas (physalis), sont des petites baies aussi délicieuses que bonnes pour notre santé. Pourquoi ? Riche en vitamine C et en minéraux antioxydants, cette baie est recommandée pour lutter contre les problèmes articulaires.

Comment la consommer 

Sous forme de fruits frais (en épicerie fine, sur les marchés et dans les rayons primeurs) et fruits secs (en magasin bio).

5 à 7 baies fraîches ou 20 à 30 g de baies séchées par jour pendant un mois, à renouveler plusieurs fois par an.

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *